Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

NMC

  • Krešimir Vuković and Maria Mariola Glavan - The Indo-European Daughter of the Sun: Greek Helen, Vedic Saranyu and Slavic Morana

    The Indo-European Daughter of the Sun:

    Greek Helen, Vedic Saranyu and Slavic Morana

     

    Krešimir Vuković and Maria Mariola Glavan

     

    Abstract : In this article the authors argue that an Indo-European parallel exists between Helen of Troy and the Slavic goddess Morana, who has in turn been proposed as being cognate to the Baltic goddesses Saulês dukterys from Lithuania, and the Latvian Saules meita, deities which have been indicated to be possible cognates to Helen as well. Parallels between Helen and the Vedic Dawn figures (Uṣas, Suryā, and Saranyu) are also examined in detail. The parallel is suggested on the basis of common elements featuring in the texts describing these divinities: genealogical background, horses, abduction, fertility, water, the golden apple, vegetation, and the swan.

    Keywords : Helen of Troy, Morana, Saranyu, Slavic mythology, Vedic mythology, Greek mythology.

    Résumé : Dans cet article, les auteurs soutiennent qu’il existe un parallèle indo-européen entre Hélène de Troie et la déesse slave Morana, qui à son tour a été proposée comme étant apparentée aux déesses baltes Saulês dukerys de Lituanie, et à la lettone Saules meita, divinités qui ont été signalées comme pouvant être également apparentées à Hélène. Les parallèles entre Hélène et les figures de l’aube védique (Uṣas, Suryā et Saranyu) sont également examinés en détail. Le parallèle est suggéré à partir d’éléments communs figurant dans les textes décrivant ces divinités : l’arrière-plan généalogique, les chevaux, l’enlèvement, la fertilité, l’eau, la pomme d’or, la végétation et le cygne.

    Mots-clés : Hélène de Troie, Morana, Saranyu, mythologie slave, mythologie védique, mythologie grecque.

     

    Télécharger le fichier en pdf / download in pdf: Vukovic.pdf

  • Bernard Sergent – Le Premier héros

    L'ouvrage de Bernard Sergent, Le Premier héros. Jean de l'Ours, Gargantua et le Dénicheur d'oiseaux, est maintenant paru!

    DSCN9410.JPG

    Qu'y a-t-il de commun entre un fameux géant français, le personnage central d'un conte-type international, un héros du Caucase et un autre d'Amérique du Sud? Tout, ou presque. En analysant la structure des récits associés à ces personnages, Bernard Sergent en reconstitue l'histoire, puis le prototype. Un prototype qui remonte au paléolithique.
    Cette réédition est revue et augmentée. On y trouve maintenant un important index des personnages mythologiques.
    Elle inaugure une toute nouvelle collection: la "Bibliothèque de Nouvelle Mythologie Comparée".
    Il s'agit d'un très fort volume (470 pages au format A4). Le prix est de 50€ (port compris).
    Pour recevoir cet ouvrage, vous pouvez nous faire un virement via Paypal, à l'adresse lviktoriya@aol.fr , ou bien nous envoyer un chèque du même montant à l'ordre de Viktoriya Lajoye (22A rue de la Gare, 14100 Lisieux).
  • Yūto Kawamura - The Origin of Indra as the Thunder God

    The Origin of Indra as the Thunder God

     

    Yūto Kawamura

     

    Abstract : Indra’s weapon called vájra is frequently understood as a thunderbolt and hence Indra himself as a thunder god. Although Indra and his weapon came to be conceived in such a way later in the Hindu tradition, this characterization is not valid as far as the R̥gveda is concerned. The question to be asked then is: What is the starting point for the shift of Indra’s form from a warrior god to a thunder god? The aim of this paper is to provide a perspective on this issue, focusing on a treatise on etymology called nirukta, composed by the ancient linguist Yāska (ca. 5th–4th c. BCE). A close examination leads us to open up a possibility that it is Yāska’s view which served for the later tradition to see Indra as a thunder god who wields a thunderbolt, Vajra.

    Keywords : Indian myths, Indra, Vajra, thunder god, thunderbolt, Yāska, Nirukta, etymology, theology.

    Résumé : L’arme d’Indra appelée vájra est souvent comprise comme étant la foudre, ce qui implique qu’Indra lui-même serait un dieu du tonnerre. Bien qu’Indra et son arme aient été conçus de cette manière plus tard dans la tradition hindoue, cette caractérisation n’est pas valable en ce qui concerne le R̥gveda. La question qui se pose alors est : à quel moment Indra est passé du statut de dieu guerrier à celui de dieu du tonnerre ? Le but de cet article est de fournir une perspective sur cette question, en se concentrant sur un traité d’étymologie appelé Nirukta, composé par l’ancien linguiste Yāska (vers le ve-ive s. avant notre ère). Un examen attentif nous amène à ouvrir la possibilité que c’est le point de vue de Yāska qui a servi à la tradition ultérieure considérant Indra comme un dieu du tonnerre qui brandit le foudre, le Vajra.

    Mots-clés : mythes indiens, Indra, Vajra, dieu du tonnerre, coup de foudre, Yāska, Nirukta, étymologie, théologie.

     

    Télécharger le fichier en pdf / download in pdf: Kawamura.pdf